Journal – Le 25 Août 2018

Le Dieu sans égal a fait des six directions un théâtre pour la manifestation de Ses signes à ceux qui sont doués de vision. A fin que, quels que soient l’animal ou la plante qu’ils regardent, ils puissent se nourrir sur les prairies de la Beauté divine.
Rümi, Mathnawi- 3640, p. 1602, Ed. du Rocher.

Sri Aurobindo incitait ses disciples à rester en veille sur la géopolitique internationale. « Toute la vie est un yoga »… La presse internationale était lue par lui-même et distribuée parmi son entourage. Les événements, leur développement, leur prévision faisaient l’objet de commentaires nourris et assidus. Les mouvements du monde étaient corrélés à des enjeux liés à l’évolution du monde et de la conscience. Il est frappant de constater combien cette dimension manque aujourd’hui… et on peut considérer comme un déclin cette « déconnexion du monde » et ce repli vers la sadhana personnelle.

………………………

Je suis plongé depuis quelques jours dans l’histoire des six siècles de l’Empire Ottoman. Ce qui est frappant dans cet empire militaire à l’islam imprégné de soufisme hétérodoxe c’est d’assister lors de son déclin à toutes les manipulations mise en oeuvre par les services secrets anglais, français, russes pour accélérer sa décomposition et se partager les meilleurs reliefs de sa dépouille : les balkans et le monde arabe !

L’histoire du monde arabe post-ottoman est édifiante ! Les ottomans puis la république turque s’étant déjà chargé d’éliminer à coup de pendaisons et diverses tortures toutes les élites intellectuelles arabes, les services secrets français, anglais, russes, italiens, allemands… n’ont eu qu’à se servir et se jouer de quelques roitelets bédouins naïfs.

Suite à des traités imposés sur lesquels ils n’ont eu aucune capacité de négociation, ces arabes ont hérité de pays aux frontières tracés à gros traits par les colons et leurs intérêts. La création de l’Irak est un exemple de l’arbitraire et le mépris dans lequel ils étaient tenus.  L’Arabie des Séoud et le triste deal avec la secte wahabite en est une caricature. La liste serait longue de cette entreprise de manipulation et il n’est pas surprenant que cette région du monde soit à la une de l’actualité dramatique depuis 50 ans.

Je réalise à quel point il est illusoire de prétendre comprendre quoique ce soit à la situation contemporaine du monde arabe sans connaitre le précédent ottoman et surtout sans découvrir l’histoire de la constitution coloniale, fictionnelle et biaisée des états-nations arabes. Il faut dire que la plupart d’entre eux en payent aujourd’hui encore le prix fort .

2 réflexions au sujet de « Journal – Le 25 Août 2018 »

  1. « Le gnostique d’aujourd’hui ne saurait plus être un prêcheur de salut, un mage retiré sur sa montagne ni quelque illuminé des grandes villes féru de textes anciens, mais un homme sentient, tourné vers le présent et le futur, avec la certitude intuitive qu’il possède avant tout en lui-même les clés de cet avenir, certitude qu’il devra opposer à toutes les mythologies rassurantes, religions soi-disant salvatrices, idéologies désaliénatrices, qui ne font qu’entraver sa présence véritable au réel. Car l’important, aujourd’hui, est moins de découvrir de nouvelles étoiles que de briser les nouvelles frontières qui sans cesse se dressent autour de nous ou qui se tracent en nous-mêmes, pour les franchir, comme la mort les yeux ouverts. »

    Jacques Lacarrière

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *