Journal II – 22 Juillet 2018

La vie humaine est soumise à la pression d’un Infini qui ne lui permettra jamais de s’attarder trop longtemps à aucune fomule.
Sri Aurobindo, le Cycle Humain. 

……………..

J’ouvre ce deuxième volet du Journal évolutionnaire. Et nous allons l’utiliser comme lab de notre mise en place.

Ainsi verrons le jour…

– Le site évolutionnaire Swaram
– La rédaction du Manisfeste
– La conception des Ateliers
– Nos prospectus et communications.
– Les essais vidéos et podcast…

…………………………………………

Ecoute audio de Bernard Stiegler en fond sonore. Richesse sémantique.  Exhubérance et fertilité conceptuelle, générosité mais toujours ce coté pessimiste radical créatif et sympathique qui ne voit en l’humain qu’un vertébré supérieur porteur de néguentropie et de noodiversité.
Organes exo-somatiques. Extropiens. Société exosphérique. Lithosphère, biosphère, stratosphère. Technosphère. Anthropocène. 3 à 4 milliards de smartphone. Penser n’est pas calculer, mais bifurquer. Nooesis. Un peu trop sûr de lui et péremptoire. Extension progressive et généralisée du régime des intermittents du spectacle sous forme d’un revenu universel pour compenser la disparition des emplois suite à l’automation et la robotique.

………………………………………….

Les cinq mutations
Depuis quelques décennies nous assistons à une radicale transformation évolutive terrestre dans laquelle nous sommes tous embarqués. Cinq éléments de mutation sont au coeur de l’expérience que nous souhaitons partager :
1 – Cette transformation évolutive n’est pas transcendantale. Elle est matérielle dans le sens intégral et quantique du terme. Elle passe par notre rapport au corps et à la matière du monde. Elle dessine subrepticement une nouvelle relation intime à notre corps, aux autres, à la nature, au temps, à la mort, à l’univers…
2 – Elle est post-magique et post-religieuse, sans renier ces antériorités :  elle les intègre mais les dépasse toutes. Elle est post-spirituellesource d’autonomie et de liberté en dehors  de la tutelle des Maîtres et des Gourous. Elle nous invite à la maturité et la lucidité et ne s’inscrit pas dans le registre du new-âge, des révélations, ni des complots mondiaux.

 

3 – Elle s’invente et se fabrique dans le creuset intime de nos êtres, dans les incertitudes créatrices assumées de notre vie quotidienne. et même par l’angoisse collective qui est un de ses moteurs cachés.

4 – Cette transformation au niveau de nos personnes est concomitante à la mutation terrestre générale dont l’accélération est visible par tous ceux qui veulent la voir et la vivre. Cela concerne la lithosphère, la biosphère, la noosphère…Tout le biotope terrestre.

5 – Nous pouvons participer consciemment, activement et créativement à ce processus évolutionnaire global.

Ces constats, pour ceux qui ont l’esprit ouvert sont un fait d’évidence.

Mais alors comment faire corps avec cette mutation en cours ? Comment non seulement y adhérer mais contribuer à l’accélérer ?

Est-ce par la méditation ? Est-ce par un changement de nos valeurs ? Une ancienne ou une nouvelle voie spirituelle ? Elles ont toutes montré leurs limites.
Nous proposons une autre approche singulière et ouverte qui s’appuie à sur un éventail de pratiques cognitives, corporelles, énergétiques, socio-économiques, un art de vivre la mutation avec une boussole fondamentale : la faculté reine dont  l’univers a couronné notre espèce :  l’intelligibilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *