Lecture de Savitri – 1.3

En préparant ce travail d’approche de Savitri je découvre un nombre extraordinaire de ressources de qualité sur le web. Principalement indiennes.

Voir par exemple le remarquable portail – une sorte de hub digital – par la Savitri Foundation.

Je constate que ces approches de Savitri sont très indiennes, presque toujours dévotionnelles. Elles sont cependant remarquables de connaissance approfondie du texte et de son contexte. Nombre de vidéos et d’audios sont des régals d’intelligence, de sagesse et d’érudition.

Mais cette approche, et je le dis avec tout le respect que je dois à leurs auteurs – d’autant que j’en connais certains – ne met pas assez en avant la dimension fantastique, cosmologique et « disruptive » de l’odyssée vers la post-humanité, les liens avec perplexités contemporaines et les prospectives inouïes qui s’ouvrent vertigineusement et quotidiennement sous nos pieds. Le lien avec la mutation supramentale qui advient sous nos yeux et en nous est assez vague.  

C’est le propre des grands textes que d’offrir une polysémie de lecture – édifiante, spirituelle, mythologique… Les indiens ont une disposition inépuisable pour ces formes d’exégèses spiritualistes. Mais ces approches traditionnelles ne peuvent enfermer Savitri et sa puissance d’intelligibilité évolutionnaire dans le mythe et la culture qui lui servent d’écrin.

Ce qui n’exclut pas une lecture/écoute en « résonance profonde » de Savitri et un respect à toutes les dimensions qui font vibrer ce texte. Mais cela n’empêche pas de l’aborder avec les audaces hétérodoxes d’aujourd’hui et de demain. Finalement, l’audace n’était-elle pas une qualité cardinale de Sri Aurobindo et de Mère ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *